Recommandé par Emma de Caunes !

 

Charlie et la Chocolaterie (titre original : Charlie and the Chocolate Factory) est un roman pour enfants de l’auteur norvégo-gallois Roald Dahl. Les aventures du jeune Charlie Bucket dans la chocolaterie de l’excentrique Willy Wonka sont très appréciées par les enfants anglophones.

Charlie et la Chocolaterie a été publié pour la première fois aux États-Unis par Alfred A. Knopf en 1964, et au Royaume-Uni par Allen & Unwin en 1967. Le livre a été adapté en deux films importants : Charlie et la Chocolaterie (Willy Wonka & the Chocolate Factory) de Mel Stuart avec Gene Wilder, et Charlie et la Chocolaterie de Tim Burton avec Johnny Depp. La suite de l’histoire, Charlie et le Grand Ascenseur de verre, a été écrite par Roald Dahl en 1972.

Résumé

Charlie Bucket vit pauvrement dans une toute petite maison avec ses parents et ses quatre grands-parents cloués au lit, dont grand-papa Joe qui va l’accompagner à la chocolaterie. Charlie est un enfant gentil, attentionné et soigneux qui aime sa famille malgré leurs difficultés communes. Hors sa famille, la chose qu’il aime le plus est le chocolat. À cause de sa pauvreté extrême, il ne peut toutefois recevoir qu’une tablette de chocolat par an, à l’occasion de son anniversaire.

Il y a près de sa maison la plus grosse chocolaterie du monde, dont le possesseur est Willy Wonka.

Willy Wonka est le plus important, le plus créatif et le plus inventif raffineur de chocolat au monde, produisant une importante variété de sucreries merveilleuses et délicieuses, dont certaines semblent irréalisables (comme les glaces qui ne fondent jamais ou les chewing-gums qui ne perdent pas leur goût). Comme raconté par Joe Bucket, l’espionnage industriel ayant pratiquement ruiné la fabrique, Willy Wonka l’a complètement fermée, puis rouverte ultérieurement avec l’aide d’ouvriers inconnus et mystérieux.

Après avoir passé plusieurs années en fonctionnant de la sorte, Willy Wonka, à la surprise de tous, aurait décidé de réautoriser la visite de sa chocolaterie par le public, en organisant une loterie. Cinq tablettes de chocolat « Wonka » contenant des tickets d’or cachés sous l’emballage sont dispersées dans le monde. Chaque ticket autorisera son découvreur (et un seul membre de sa famille dans le film, sinon maximum 2 membres dans le livre) à accéder à la chocolaterie pour une visite guidée par le chocolatier en personne. Une frénésie d’achat de chocolat secoue alors le globe. Les gagnants des quatre premiers tickets s’avèrent être :

  1. Augustus Gloop, un gros garçon glouton
  2. Veruca Salt, une enfant gâtée par ses parents
  3. Violette Beauregard, une petite fille ayant une obsession continuelle pour la gomme-mâchée
  4. Mike Teavee, un garçon passionné de télévision

Parallèlement, la pauvreté qui enserre la famille de Charlie se ressent davantage.

Par pur miracle, et à la dernière seconde, Charlie parvient à trouver le dernier ticket d’or. Grand-Papa Joe se lève alors de son lit, et tous deux partent pour la chocolaterie de Willy Wonka où les autres gagnants les rejoignent. Ils y découvriront ses merveilleuses réalisations, y compris certains prototypes aux effets secondaires à dormir debout. Par ailleurs, Willy Wonka révèle à ses invités que les mystérieux ouvriers sont des Oompas-Loompas, un peuple pygmée venu de l’Oompaland qui a accepté de venir travailler dans sa fabrique, car il peut leur fournir des quantités illimitées de leur mets préféré, la graine de cacao (ingrédient principal du chocolat). Au cours du livre, ils se lancent régulièrement et massivement dans des couplets en vers improvisés pour commenter la conduite des autres enfants et les conséquences de leurs actes.

 

Source : Wikipedia