Recommandé par Emma de Caunes !

 

L’Île au trésor (titre original : Treasure Island) est un roman d’aventures écrit par Robert Louis Stevenson. L’œuvre a d’abord paru dans le magazine écossais pour enfants Young Folks du  au  sous la forme de feuilleton signé « Captain George North », puis sous la forme de livre en 1883, après que Stevenson eut apporté de nombreuses modifications à son texte1.

En France, le roman paraît pour la première fois en 1885 aux éditions Hetzel.

Résumé

Le jeune Jim Hawkins2 est le fils du gérant de l’auberge « L’Amiral-Benbow ». Un jour, un vieux loup de mer nommé Billy Bones débarque à l’auberge et s’y installe. Jim est tout à la fois fasciné et terrifié par ce marin colérique, violent et ivrogne, d’autant qu’une obscure menace semble planer sur ce dernier.

La menace se précise lorsque Pew, un pirate aveugle, donne à Billy Bones « la tache noire », annonciatrice de mort dans le monde des pirates. Alors que les heures de Billy Bones sont comptées, il meurt, foudroyé par une crise d’apoplexie, tandis qu’au même moment, le père de Jim meurt d’une grave maladie (la phtisie). Ce dernier était soigné par le docteur Livesey.

Ils partent dans le village voisin pour ramener du monde, pour les aider contre la bande de Flint qui n’allait pas tarder… Mais personne ne vient.

Jim et sa mère fouillent le corps de Billy Bones et découvrent la clé du coffre que le pirate gardait jalousement cachée dans sa chambre. En ouvrant le coffre du pirate, ils découvrent un petit sac d’or et un paquet que Jim emporte avec lui par curiosité, avec entre autres, quelques babioles appartenant à Bones. Jim s’empare donc du paquet, et sa mère, de la somme d’argent que lui devait Billy Bones : elle voulait ainsi montrer aux gens qu’elle était honnête et raisonnable. Ils se rendent tous deux chez leurs voisins et manquent de se faire tuer par Pew et ses hommes, qui, fort heureusement, ne les ont pas vus. Jim laisse sa mère avec les voisins et part voir le docteur Livesey qui dînait chez le chevalier Trelawney, accompagné de quelques hommes du voisinage. Ils décident tous trois d’ouvrir le paquet de Jim et découvrent une carte au trésor. Ils se lancent alors dans une fabuleuse aventure vers l’île au trésor.

Un navire baptisé l’Hispaniola est affrété pour partir à sa recherche. L’équipage est composé d’un capitaine très strict, de joyeux pirates et d’un cuisinier très populaire du nom de Long John Silver. Ce vétéran unijambiste, affublé d’une béquille, est le conseiller de tous.

Au cours de la traversée, Jim surprend une conversation entre le cuisinier, Long John Silver, et des hommes d’équipage : il apprend ainsi que la plupart des marins à bord de l’Hispaniola font partie de la bande de Flint et qu’une mutinerie se prépare pour s’emparer du trésor et du bateau. Jim avertit ses amis du danger. Ils décident de ne pas agir avant d’être à terre tout en restant sur leurs gardes. Seuls le docteur, le châtelain, le capitaine, quelques marins et Jim sont restés fidèles.

Lorsque l’île est atteinte, Jim, caché dans un buisson, assiste à l’assassinat d’un membre de l’équipage nommé Tom par Long John Silver. Pris de peur, Jim s’enfuit sans bruit. La lutte s’engage entre les deux groupes. Le jeune Hawkins découvre, lors d’une promenade sur l’île, un ancien pirate du nom de Ben Gunn, qui lui explique qu’il a été abandonné par son équipage. Il lui révèle également l’existence d’une barque cachée derrière un gros rocher blanc près du rivage. De son côté, le jeune garçon lui raconte son aventure. Ben Gunn se déclare prêt à les aider mais si quelqu’un veut lui parler, il devra venir seul avec un objet blanc à la main.

Jim ne révèle pas tout de suite l’existence de Ben Gunn. Lui et ses amis se réfugient dans un fortin en bois construit par Flint et sa bande. Les pirates les prennent d’assaut et réussissent à blesser le capitaine mais perdent quelques-uns de leurs hommes. Pendant que le châtelain soigne le capitaine et que le docteur est parti rencontrer Ben Gunn après l’aveu de Jim à propos de l’ancien pirate, ce dernier décide de partir à la recherche de la barque évoquée par Ben Gunn.

Grâce à la barque, il parvient à trancher l’amarre de l’Hispaniola et monte à bord. Il tombe sur un pirate ivre et blessé et, avec aide de celui-ci, fait naviguer le bateau jusqu’à un endroit introuvable pour les pirates. Mais lors de la dernière manœuvre, le pirate essaie de tuer Jim. Le jeune garçon parvient à tuer le pirate grâce aux armes qu’il avait prises avant de s’évader du fortin. Mais Jim est blessé à l’épaule. Quittant le bateau, il retourne au fortin pour annoncer à ses amis qu’il détient le bateau ; là, il tombe sur Long John Silver et ses hommes. Ceux-ci s’apprêtent à le tuer, mais Silver décide de lui laisser la vie sauve, impressionné par le discours de bravoure que Jim a tenu devant eux en leur déclarant que c’était lui qui avait contrarié tous leur plans depuis le début. Les pirates de Long John, mécontents, veulent se révolter, mais Silver parvient à les calmer en leur promettant une part du trésor. Silver explique à Jim que le docteur Livesey lui a laissé le fortin et la nourriture du bateau qu’il possédait, et qu’il s’en était allé avec ses amis dans un endroit inconnu. Jim est d’autant plus surpris que le docteur a également laissé la carte au trésor entre les mains de Silver.

Le lendemain, le docteur rend visite aux pirates pour un rendez-vous médical, et, étonné par la présence de Jim, demande à lui parler en privé. Il se place à l’extérieur de la palissade du fortin tandis que Jim est contraint de rester à l’intérieur. Le docteur commence à lui faire des reproches mais finit par le prendre en pitié lorsque celui-ci éclate en sanglots. Jim fait part au docteur de ses craintes de se faire torturer et Livesey propose au jeune garçon de s’enfuir avec lui. Le jeune Hawkins refuse, ayant donné sa parole de ne pas s’enfuir à Long John. Après le départ du docteur, Silver et les pirates restant décident de partir à la recherche du trésor, avec Jim comme otage. Ils tombent sur un squelette, le bras orienté vers ce qui semble être le trésor. Ils finissent par trouver l’endroit mais pas le trésor. Deux des pirates se jettent sur Jim et Silver, mais sont abattus par le docteur Livesey, Gray et Ben Gunn. Livesey explique que Gunn avait le trésor dans sa cave depuis longtemps. Dans les jours qui suivent, ils embarquent le trésor et repartent pour l’Angleterre, laissant les trois pirates restants sur l’île. À leur première escale dans un port, Silver s’enfuit avec une partie du butin. Le reste est divisé à Bristol entre Jim et ses comparses. Jim avoue qu’il reste une partie du trésor sur l’île mais qu’il n’essayera pas d’y retourner.

Influences

L’Île au trésor de Robert Louis Stevenson a influencé l’imaginaire collectif, notamment en ce qui concerne l’image du pirate dont Long John Silver est devenu l’archétype. On retrouve par exemple nombreux de ses traits caractéristiques dans le personnage du Capitaine Red interprété par Walter Matthau dans le film Pirates de Roman Polanski (1986).

On retrouve également le concept de la marque noire dans Pirates des Caraïbes : Le Secret du coffre maudit de Gore Verbinski (2006), et dans un épisode de la série britannique Doctor Who : La Marque noire (2011).

Source : Wikipedia